Agristo régale pour son 35e anniversaire

Agristo régale pour son 35e anniversaire

Chaque mois pendant un an, vous pouvez gagner une "fête de frites" pour 35 personnes.

Agristo existe depuis 35 ans et souhaite que tout le monde en profite dans la vaste région autour des sites de Wielsbeke, Harelbeke et Nazareth. "Nous offrons une fête chaque mois pendant un an avec une friterie mobile et des snacks frits pour 35 personnes." disent les PDG Hannelore Raes et Filip Wallays. "Toutefois, l'année à venir ne sera pas seulement marquée par notre anniversaire jaune doré croustillant. Nous allons également poursuivre notre croissance et sommes donc à la recherche de 100 nouveaux collaborateurs de production."

Agristotrakteert.be

Tous ceux qui veulent avoir une chance de gagner une telle "fête de frites" peuvent s'inscrire sur www.agristotrakteert.be. "Il est important de motiver pourquoi vous méritez une telle fête. Plus votre motivation est créative, plus vous avez de chances d'être sélectionné comme le gagnant du mois. Nous vous fournirons alors une friterie mobile à l'endroit de votre choix dans la vaste région entourant nos sites. Et avec de nombreuses frites dorées croustillantes et des snacks frits assortis, vous et vos 34 amis n'aurez pas faim du tout." (rit)

Faites-le savoir à tout le monde

L'entreprise ne peut absolument pas cacher qu'Agristo est fier comme un coq à l'occasion de cet anniversaire jaune doré croustillant. "Sur le mur de notre site de Wielsbeke, une nouvelle bannière est entièrement consacrée à 35 ans d'amour pour la pomme de terre. Notre concours est également promu sur des panneaux d'affichage géants dans la région autour de nos sites. Et nos collaborateurs ne seront certainement pas oubliés. Nous espérons que les chiffres de corona continueront à évoluer favorablement, de sorte qu'à la fin de cette année, nous pourrons réunir tous nos collaborateurs des Pays-Bas et de la Belgique pour une grande fête d'anniversaire."

35 ans d'amour pour la pomme de terre

 

L'histoire d'Agristo remonte à 1983, lorsque Antoon Wallays et Luc Raes ont décidé de créer Agrigel avec Etienne, le père d'Antoon. Les amis d'enfance avaient tous deux grandi dans une ferme agricole. Pendant les vacances, Antoon récoltait des légumes avec des machines agricoles. Dans son premier emploi à Begro, Luc achetait des légumes aux agriculteurs. Pour pouvoir travailler à leur compte, ils ont acheté deux entreprises en faillite en Allemagne. Toutes les machines sont transférées à Harelbeke où la société mère est fondée. Juin 1986 est le début officiel de l'usine de transformation de légumes. En septembre 1987, Agrigel passe à la transformation des pommes de terre en frites. Les premiers marchés ont été la France et l'Allemagne, avec le détaillant Intermarché comme premier grand client.

Cependant, le nom Agrigel semblait être une marque déposée d'Unilever en France. C'est pour cette raison que la société a été rebaptisée Agristo en 1990. Après le tournant du millénaire, l'entreprise a franchi la frontière des Pays-Bas, en acquérant une unité de production de Lamb Weston à Tilburg en 2001. Huit ans plus tard, une nouvelle ligne de production pour les gros volumes y a été mise en service et, en 2012, un nouvel entrepôt frigorifique en hauteur a été construit.

 

Une expansion rapide en Belgique

En 2011, Agristo acquiert Willequet à Nazareth. En 2015, la construction d'un nouvel entrepôt frigorifique en hauteur, capable de stocker 17,5 millions de kilos de frites, est entamée. Un an plus tôt, Agristo avait également remporté le Lion de l'Export. La poussée de croissance en Flandre occidentale a commencé au printemps 2016, avec l'achat des anciens locaux d'Unilin à Wielsbeke. La production a démarré sur une ligne à la fin de 2017, suivie rapidement par la construction d'une deuxième ligne. Dès cet été, sur le site de Wielsbeke, le siège principal ultramoderne sera utilisé par le personnel de bureau du site et par les collaborateurs du groupe Agristo. Parallèlement, d'autres investissements sont réalisés à Harelbeke, Nazareth et Tilburg.

La deuxième génération à la barre

En 2011, les fondateurs Antoon Wallays et Luc Raes ont confié la gestion opérationnelle à leurs enfants Kristof, Carmen et Filip Wallays et Dieter et Hannelore Raes, avec Dirk Decoster comme CEO externe. En 2018, Filip et Hannelore reprennent le flambeau de PDG, et la direction s'agrandit avec 5 collaborateurs qui avaient déjà fait leurs preuves au sein d'Agristo. En juin 2019, l'entreprise est plongée dans un deuil profond lorsque Luc Raes meurt dans un accident tragique.

Poursuivre la croissance durable

Après 35 ans, Agristo ne se repose pas sur ses lauriers, au contraire. "Nous avons l'ambition de poursuivre notre croissance de manière durable. Nous construisons une troisième ligne de production avec un département d'emballage à Wielsbeke, qui démarrera au début de l'année prochaine. Pour cette ligne, et pour nos autres sites en Flandre occidentale et orientale, nous recherchons une centaine de nouveaux collaborateurs. Le jeudi 30 septembre et le samedi 2 octobre, nous organisons donc à nouveau des salons de l'emploi, tant à Wielsbeke qu'à Nazareth", concluent Hannelore Raes et Filip Wallays.

 

Agristo régale pour son 35e anniversaire