Agristo donne un second souffle à l'ancien site Unilin à Wielsbeke

L'entreprise belge Agristo a acheté les anciens terrains d'Unilin à Wielsbeke. Ainsi, le producteur de produits surgelés et pré-frits à base de pommes de terre met un pas en avant dans le procès d'expansion de la capacité de production. Il s'agit d'une parcelle de terrain de 25 hectares qui, dans les plus brefs délais, recevra une nouvelle destination: nouveaux bâtiments pour la production, facilités de stockage et zones vertes.

" Le marché mondial des produits surgelés à base de pommes de terre est en forte expansion, ce qui se traduit dans un croissement rapide de notre entreprise. Pour cette raison le besoin d'extension est actuellement devenu une nécessité absolue," raconte Filip Wallays, le directeur commercial d'Agristo."

Ces possibilités d'agrandissement à Wielsbeke ne nécessitent plus l'expansion de la capacité de production à Harelbeke. Certes, nous voulons intégrer le site actuel de façon optimale dans le nouveau projet."

Cet investissement de 100 millions d'euros confirme la croissance de l'entreprise et son ambition de faire croître la capacité avec 50 % avant la fin de 2017. En développant ce nouveau site, Agristo veut donner le ton au niveau d'efficacité, durabilité et écologie; l'entreprise se met en frais activement pour réaliser des interventions durables.

Emploi et durabilité

Cette expansion de la capacité de production va créer un tas d'emplois supplémentaires. Grâce à cette forte croissance le nombre d'emplois dans la production et l'administration continuera à augmenter.

Actuellement l'entreprise a environ 450 collaborateurs et une vingtaine de postes vacants. Cette nouvelle unité de production garantie une centaine de nouveaux jobs.

Agristo est concerné par son empreinte écologique. Au site de Tilburg le transport multimodal est un fait. En effet, à environ 1 kilomètre de l'unité de production d'Agristo aux Pays-Bas est situé Barge Terminal Tilburg (BTT), le long du canal Wilhelmina.

"Dans l'avenir nous voulons développer ce système durable de transport. En vue du nouveau terminal à Wielsbeke, nous voyons un tas d'opportunités", conclue Filip Wallays. Si tout se passe bien, les travaux commenceront mi- 2016.

Agristo donne un second souffle à l'ancien site Unilin à Wielsbeke